Lettre au gouvernement I CONCERTS DEBOUT TOUCHES EN PLEIN COEURS

Tous debout contre la mise à genoux de la musique

Le sujet de la réouverture des salles de concerts n’a pas été abordé lors du dernier conseil de défense le 10 juillet.
Le Syndicat des Musiques Actuelles (SMA) réagit et lance une lettre ouverte signée par 1500 structures et artistes. Dans le but d’interpeller le gouvernement, cette lettre ouverte demande des perspectives claires et cohérentes en vue de la réouverture des salles de concerts.

Chers toutes et tous,

La crise sanitaire liée à l’épidémie de Covid 19 que nous traversons depuis plusieurs mois impacte très violemment l’ensemble de l’écosystème culturel.
Les interdictions de regroupements et mesures de distanciation nécessaires ont des conséquences évidentes et très concrètes pour l’ensemble de la filière du spectacle vivant, et par capillarité sur l’intégralité des entreprises culturelles reliées à cette filière.
La filière des concerts de musiques dites actuelles présente quelques particularités ayant tendance à accentuer la crise évoquée : forte dépendance de la billetterie, faible niveau relatif de financement public, forte proportion de publics debout et en mouvement, habitudes de consommation plus volatiles, etc.

Aujourd’hui, nous avons besoin de visibilité en vue de la reprise de notre activité, c’est pourquoi nous adressons la lettre ouverte que vous trouverez ici : http://www.sma-syndicat.org/concerts-debout-touches-en-plein-coeur/ au Gouvernement.
Elle est signée par plusieurs centaines d’artistes, de structures et de professionnels des musiques actuelles qui ont souhaité parler d’une voix unie.

Toutes les actualités du SMA
www.sma-syndicat.org

Documents associés

LETTRE OUVERTE