CEMF

Syndicat de professionnels

La Chambre syndicale des Éditeurs de Musique de France (CEMF) a été fondée en 1873.
Elle représente des maisons d’éditions de tous formats et de toutes tailles : Multinationales, ETI, PME, TPE.
Des entreprises qui ont traversé toutes les révolutions politiques, économiques, industrielles, technologiques : la plus ancienne fondée en 1772, la plus récente en l’an 2000, le tiers a plus de cent ans.
Des compositeurs emblématiques : Debussy, Fauré, Ravel, Satie, Dutilleux, Messiaen, Xénakis…
Une notoriété internationale de l’édition française reconnue : 70% du chiffre d’affaire (hors pédagogie) à l’export.
Des éditeurs couvrant toutes les dominantes de la sphère musicale : Opéras, orchestres, musique de chambre, musique instrumentale, chant choral, harmonies, batterie fanfare, jazz, musique du monde et pédagogie. 95 % des élèves en France apprennent la musique sur les ouvrages d’enseignement publiés par les éditeurs de la CEMF.

Outre son action de représentation des éditeurs auprès des autorités et des organisations syndicales, la CEMF participe à des actions destinées à la promotion de l’édition de musique, contribue à la défense et au développement de la propriété artistique et défend les bonnes mœurs éditoriales et la confraternité entre les éditeurs musicaux, valeurs auxquelles la Chambre syndicale a été attachée tout au long de son histoire.
Une maison d’édition musicale est une entreprise culturelle qui, non seulement édite et diffuse des œuvres de compositeurs, mais aussi protège celles-ci pendant leur période de protection dans le cadre du Code de la Propriété Intellectuelle.
Le parcours de chaque œuvre ou ouvrage est ponctué de deux phases principales pour l’éditeur. La 1ère phase est celle de la publication de l’œuvre par tous les moyens techniques actuels. La reproduction de celle-ci est effectuée presque essentiellement sur support papier mais une évolution est en train de voir le jour avec la diffusion de l’œuvre par téléchargement. La 2e phase, la plus longue, est la révélation de l’œuvre au public avec les différents moyens de promotion actuels.
Pour les ouvrages d’enseignement, la promotion se réalise auprès des établissements d’enseignement, des enseignants eux-mêmes, et du grand public. Pour les oeuvres de concert et d’orchestre, la promotion est faite notamment auprès des concertistes, des chefs d’orchestre, des directeurs artistiques et des programmateurs de festivals.
L’ensemble de cette action de publication et de promotion met ainsi l’éditeur en relation avec l’ensemble des acteurs de la vie musicale de tous les pays.
A contre-courant de la vie actuelle, d’internet et de son instantanéité, du tout immédiat, l’action de l’éditeur de musique classique s’inscrit dans le temps et la durée.
Des partenaires accompagnent la diffusion des œuvres : ce sont les sociétés de perception et de répartition des droits, telles la SACEM, la SACD et la SEAM.

Toutes les infos
https://www.cemf.fr/

S’abonner à notre newsletter
Suivez-nous
Mentions légales Gouvernance Crédits Nos partenaires Politique de confidentialité
PAM 2024