Le Rendez-vous de Charlie, temps fort du Jazz à l’automne I Charlie Jazz

Les 5 et 6 novembre aura lieu Le Rendez-Vous de Charlie.
De soirée de concerts jazz à la salle Guy Obino à Vitrolles en echo au Charlie Jazz Festival.
Le Rendez-Vous de Charlie, temps fort jazz de l’automne qui aurait dû se dérouler l’an dernier, en écho au Charlie Jazz Festival, verra se succéder sur la scène de la salle Guy Obino de Vitrolles des artistes de haut vol pour deux soirées de fête et de partage :

  • Vendredi 05 novembre, le célèbre contrebassiste israélien Avishai Cohen nous présentera en trio de nouvelles compositions à paraître ainsi que les morceaux qui ont fait son succès. En première partie, la formation Rouge, menée par la pianiste Madeleine Cazenave, lauréate du dispositif Jazz Migration2020, nous livrera une large palette sonore nourrie de ses influences les plus diverses.
  • Samedi 06 novembre, le pianiste cubain Omar Sosa fera son grand retour à Vitrolles accompagné du célèbre joueur de kora et chanteur sénégalais Seckou Keita. Avec à leurs côtés le percussionniste Gustavo Ovalles, ils nous joueront les morceaux de Suba, leur dernier opus dont la sortie est prévue en octobre. En première partie, le contrebassiste et violoncelliste Lars Danielsson, figure incontournable de la scène suédoise depuis plus de trente ans, nous confessera un nouveau volet de son aventure avec son quartet Liberetto, véritable sommet mélodique et rythmique de jazz lyrique.

En partenariat avec la Direction de la Culture et du Patrimoine de Vitrolles.

AU PROGRAMME DU RENDEZ-VOUS DE CHARLIE

Vendredi 05 novembre

  • 20h00 / ROUGE

Dans l’univers de Rouge, lauréat du dispositif Jazz Migration 2020, trois pigments suffisent à déstabiliser les couleurs connues. Entourée du contrebassiste Sylvain Didou et du batteur Boris Louvet, la pianiste Madeleine Cazenave déploie sa palette sonore sans jamais s’emmêler les pinceaux. On y retrouve ses influences résolument multicolores : des accents classiques et symbolistes de Satie et Ravel aux tons chauds-froids de Tigran Hamasyan, E.S.T. ou Gogo Penguin. Le premier album du trio Derrière les paupières évoque une traversée orageuse, un cheminement aérien et sensible vers une éclaircie intérieure. Avec une simplicité apparente, les musiciens créent les conditions de l’immersion, contemplative et hypnotique, pour mieux nous entraîner au cœur du mystère…

  • AVISHAI COHEN TRIO - 21h30

Contrebassiste de génie, mélodiste hors pair, Avishai Cohen retourne à sa formation fétiche : le trio contrebasse-piano-batterie. Accompagné par le pianiste Elchin Shirinov, nouveau compagnon de jeu aguerri et inspiré originaire d’Azerbaïdjan, et par la jeune batteuse au talent exceptionnel, Roni Kaspi, âgée de seulement 21 ans, Avishai Cohen rejoue les morceaux qui ont fait son succès ainsi que de nouvelles compositions. Inlassable explorateur, toujours prêt à faire bouger les lignes des genres, le jazzman embrasse influences orientales et latines, triturant classique, flamenco et pop… Avec son trio, il nous promet, en ouverture du Rendez-Vous de Charlie, une formidable soirée sous le signe du rythme, du groove et la transe. À ne manquer sous aucun prétexte !

> Salle Guy Obino, Vitrolles

Samedi 06 novembre

  • 20h00 / LARS DANIELSSON LIBERETTO
    > Cloudland

Figure de la scène suédoise depuis plus de trente ans, le contrebassiste et violoncelliste Lars Danielsson s’inscrit dans cette veine typiquement scandinave qui a placé la mélodie au cœur de la musique. Son quartet Liberetto composé du batteur Magnus Öström, vétéran du légendaire trio suédois E.S.T., du guitariste anglais John Parricelli et du pianiste Grégory Privat, jeune pianiste martiniquais au jeu ahurissant, s’affirme comme le véhicule privilégié de ce jazz chantant et aérien, puisant aussi bien dans les traditions folkloriques du Nord que dans le baroque, la pop ou les musiques du monde. Avec Cloudland, le musicien présente un nouveau volet de cette aventure, véritable sommet mélodique et rythmique de jazz lyrique.

  • 21h30 - OMAR SOSA & SECKOU KEITA
    > Suba

Le pianiste cubain Omar Sosa retrouve le joueur de kora et chanteur sénégalais Seckou Keita après un premier opus Transparent Water sorti en 2017 et acclamé par la critique. Écrit et enregistré pendant le confinement mondial, Suba (l’aube en malinké) est un hymne à l’espoir, à une nouvelle ère de compassion et de changement réel dans un monde post-pandémique, et une réitération viscérale de l’éternelle prière de l’humanité pour la paix et l’unité mondiale. Le duo invite l’inimitable percussionniste vénézuélien Gustavo Ovalles, complice d’Omar Sosa, à le rejoindre sur scène.

> Salle Guy Obino, Vitrolles

Billetterie > https://www.billetweb.fr/moulin-a-jazz-automne-2021&quick=2457258

+ d’infos sur le site > https://www.charlie-jazz.com/le-rendez-vous-de-charlie